Légionellose à Paris : 41 sites inspectés autour de la Madeleine

Depuis mi-septembre, 7 personnes ont contracté la légionellose à Paris. Toutes ont, à un moment ou un autre, fréquenté le quartier de la Madeleine. La bactérie se logeant et se développant dans des milieux humides tels que les systèmes de climatisation, 21 installations du secteur avaient été inspectées. Les résultats n'ayant rien donné, la zone d'investigation a été élargie à un secteur centré autour de la Madeleine mais s'étendant jusqu'à Palais royal et Saint-Philippe du Roule. Quelque 20 systèmes de réfrigération supplémentaires ont donc fait l'objet de prélèvements, mais il faudra attendre environ deux semaines avant d'en connaître les résultats.En attendant, on ne peut pas envisager d'arrêter les tours réfrigérantes pour stopper la prolifération de la bactérie. Au contraire : elle se trouverait alors dans un milieu encore plus propice à son développement.A l'heure actuelle, six des sept personnes malades sont aujourd'hui sorties d'affaire, tandis qu'une autre se trouve toujours en réanimation, dans un état stationnaire. La légionellose est une infection respiratoire provoquée par la Legionella, une bactérie qui se développe dans les systèmes qui produisent de la vapeur d'eau.