La bronchiolite du nourrisson s'installe

Le nombre de bronchiolites du nourrisson est en progression. Cette infection virale est très contagieuse et parfois responsable de graves complications. Rappel des bons gestes pour en préserver les bébés.

La bronchiolite du nourrisson s'installe
© Dmitry Naumov - Fotolia.com

"Le nombre des  bronchiolites du nourrisson augmente depuis plusieurs semaines et l'épidémie démarre, notamment en France Nord", indiquent  les Groupes régionaux d'Observation de la Grippe dans leur dernier bulletin. Chaque année pendant l'hiver, la bronchiolite du nourrisson touche près de 30 % des enfants âgés de moins de deux ans (source : InVS). Elle débute généralement par un simple rhume et une toux, puis l'enfant est gêné pour respirer et peut présenter des difficultés pour boire et manger. Assez impressionnante par la gêne respiratoire et les sifflements caractéristiques qu'elle provoque, la bronchiolite est cependant le plus souvent bénigne. Néanmoins, elle peut être responsable de complications graves, en particulier chez les plus fragiles, à savoir les enfants de moins de 3 mois, les bébés prématurés ou ayant des affections cardiaques ou respiratoires. De simples gestes de prévention permettent de minimiser les risques et de protéger les tout-petits, comme le rappelle l'Institut de veille sanitaire (InVS). Premier réflexe, le lavage des mains à l'eau et au savon. En effet, la bronchiolite est la plupart du temps due à un virus très contagieux, le virus respiratoire syncytial (VRS), qui  se transmet essentiellement par voie aérienne (éternuements, toux), mais aussi par les mains ou les objets souillés par une personne malade. Pour être efficace, le lavage des mains doit durer au moins 30 secondes et être répété plusieurs fois dans la journée : après s'être mouché, avant de s'occuper de bébé, après avoir pris des transports en communs, etc. L'Inpes recommande d'aérer quotidiennement la chambre de l'enfant et de la maintenir à une température de 19°C. Elle conseille également aux parents enrhumés de porter un masque chirurgical pour s'occuper de leur bébé et de ne pas l'embrasser sur le visage ou sur les mains. Il faut éviter aussi de rendre visite à des personnes malades avec son bébé ou encore de les emmener dans les lieux publics, surtout avant 6 mois. Enfin, il convient de ne pas exposer les bébés aux environnements enfumés car le tabagisme passif implique un risque accru de formes graves de bronchiolites.

Pour en savoir plus sur la bronchiolite et savoir comment la soigner, vous pouvez télécharger le guide "La bronchiolite", édité par l'Inpes ou consulter la fiche Bronchiolite sur le site www.ameli-sante.fr.