Humex, Actifed, Dolirhume... Ces médicaments contre le rhume sont dangereux pour le cœur

Une enquête de 60 millions de consommateurs dénonce les effets secondaires des médicaments anti-rhume.

Humex, Actifed, Dolirhume... Ces médicaments contre le rhume sont dangereux pour le cœur
© Klaus-Peter Adler - Fotolia

Plus d'une trentaine de médicaments anti-rhume, disponibles sans ordonnance, présenteraient des risques d'effets secondaires "sérieux", selon le magazine 60 millions de consommateurs. Dans son numéro publié jeudi, l'association de consommateurs dénonce les effets indésirables de ces produits pourtant très appréciés des Français. Ces médicaments utilisés pour diminuer la sensation de nez bouché sont susceptibles de provoquer des effets indésirables cardiovasculaires et neurologiques. Il y a un an, l'Agence du médicament qui surveille de près ces médicaments (ANSM) avait, elle aussi, pointé des risques "rares" mais potentiellement "graves".
Le point commun de ces médicaments contre le rhume, c'est qu'ils contiennent un vasoconstricteur (la pseudoéphédrine) dont l'effet est de réduire la congestion nasale, c'est-à-dire de déboucher le nez. Le problème, c'est que ce vasoconstricteur a aussi un effet vasoconstricteur sur les vaisseaux sanguins. En conséquence, il augmente le risque cardiovasculaire (infarctus, AVC).
Dans son rapport de décembre 2012, l'ANSM rappelait les recommandations concernant ces médicaments administrés par voie orale et nasale. Elle conseillait de respecter la posologie maximale journalière et la durée maximale de traitement de 5 joursde ne pas utiliser chez l'enfant de moins de 15 ansni en cas d'hypertension artérielle sévère, d'antécédents d'accident vasculaire cérébral ou encore d'insuffisance coronarienne et enfin de ne jamais prendre en même temps deux médicaments contre le rhume (même administrés par des voies différentes).

Rappelons qu'un bon lavage de nez au sérum physiologique suffit pour soigner un rhume. Si les symptômes persistent et qu'ils sont associés à de la fièvre, il est préférable de consulter un médecin.


Lire aussi