Le guide santé de vos vacances Accidents et noyades : soyez vigilants

Restent les accidents en tous genres, qui peuvent être plus fréquents en voyage puisque, par définition, on se déplace beaucoup, qu'on pratique peut-être des activités auxquelles on n'est pas habitué, bref : on est parfois amené à prendre plus de risques.

les accidents de la route sont fréquents dans les pays où routes et véhicules
Les accidents de la route sont fréquents dans les pays où routes et véhicules sont mal entretenus. Redoublez de prudence et faites, au besoin, appel à un chauffeur. © Christophe Schmid - Fotolia.com

 La baignade est l'une des premières causes de mortalité liée aux vacances. Entre 200 et 300 personnes meurent chaque année ainsi, souvent faute d'avoir pris des précautions élémentaires.

- Si vous avez des enfants, ne les laissez jamais sans surveillance, notamment au bord d'une piscine. "L'idéal est que la piscine soit équipée d'une alarme qui se déclenche lorsque quelqu'un tombe dans la piscine ou, mieux encore, qu'elle soit entourée de barrières de sécurité", précise le Pr Caumes.

- A la mer "ne choisissez que des plages surveillées et des zones balisées, c'est la meilleure façon d'être secouru rapidement si un problème survient".

- De même, "respectez les couleurs des drapeaux !" Ils vous permettent de savoir quand la mer est calme ou non.

- En zone tropicale "méfiez-vous des animaux marins comme les méduses mais aussi, plus dangereux, les requins. D'une manière générale, respectez les interdits. Si vous voyez une plage déserte ou sans personne dans l'eau, c'est qu'il y a une raison, rappelle Eric Caumes. Tout le long de la côte africaine, il y a ce qu'on appelle une barre, là où se cassent les premières vagues. Il ne faut jamais la dépasser."

- L'hydrocution peut être la cause de la noyade. Le choc entre la température extérieure et la température de l'eau provoque un malaise vagal voire un arrêt cardiaque. "C'est pourquoi il faut entrer dans l'eau progressivement et aussi éviter de se baigner juste après avoir mangé. Il faut mieux attendre environ 1h", précise Eric Caumes.

- Attention également si vous comptez pratiquer la plongée sous-marine. "Lorsque l'on remonte à la surface, il y une décompression. Si l'on ne respecte pas des paliers et que la décompression se fait trop vite, on risque une embolie gazeuse, cérébrale ou neurologique. Il faut faire très attention. C'est un sport qui nécessite de l'expérience et qui ne doit pas être pratiqué seul."

 Les accidents de la route sont également très fréquents. "En France, ils font plusieurs milliers de morts par an, mais dans les pays tropicaux, on compte en centaine de milliers de morts, parmi lesquels des touristes", rappelle Eric Caumes. La plus grande prudence s'impose donc, lorsque vous choisissez le véhicule dans lequel vous allez monter. Par ailleurs, les règles de conduite peuvent être radicalement différentes et les routes en mauvais état : il est parfois conseillé de prendre un chauffeur plutôt que de s'aventurer seul sur les routes. Référez-vous au conseil de votre Guide de voyage ou de l'ambassade de France dans le pays.

 Respectez également les règles de prudence de base pour éviter les agressions, relativement fréquentes : pas de marque ostentatoire de votre "richesse", pas de promenade non accompagné dans des quartiers sensibles, a fortiori de nuit. Ne jamais résister quand on essaie de vous dérober votre sac.

Cet inventaire à la Prévert refroidit vos ardeurs ? Rassurez-vous, dans la grande majorité des cas, tout se passe très bien et les petits désagréments santé du voyage ne pèseront pas bien lourds dans votre mémoire face aux merveilleux souvenirs que vous ramènerez. Mais connaître les règles santé de base devrait vous aider à profiter au maximum de vos vacances alors... Bon voyage !

Sommaire