Grippe : les Français boudent la vaccination

Alors que les Français sont invités à se faire vacciner contre la grippe, un sondage révèle que seuls 28 % des Français prévoient de le faire cet hiver.

Grippe : les Français boudent la vaccination
© Photo Ma - Fotolia.com

C'est dans un contexte de baisse préoccupante et continue de la vaccination contre la grippe saisonnière que débutera demain la campagne de vaccination nationale. Et pour cause : entre 2009 et 2012 la couverture vaccinale des personnes à risque est passée de 60 % à 50 %. Et selon un sondage PHR / IFOP dévoilé hier, ça ne va pas s'arranger cette année. Moins d'un tiers des Français (28 %) prévoient en effet de se faire vacciner cette année. Les raisons invoquées ? Les Français citent en premier (56 %) "le manque d'utilité du vaccin contre la grippe" et jugent par ailleurs que celui-ci est "trop risqué" (pour 23 % d'entre eux). Pourtant la grippe reste la première cause de mortalité par maladie infectieuse en France et dans le monde. Ainsi lors de la précédente saison hivernale, l'Institut de veille sanitaire (InVS) a recensé 818 cas graves de grippe admis en service de réanimation dont 153 sont décédés.
Aujourd'hui, rappelons que le vaccin grippal est pris en charge à 100 % par l'Assurance maladie pour les populations à risque (plus de 65 ans, malades chroniques, femmes enceintes, etc.) et qu'il s'agit du moyen le plus sûr et le plus efficace pour prévenir la maladie. "Et même s'il ne permet pas toujours d'éviter la maladie, le vaccin réduit le risque de complications graves ou de décès", note le Ministère de la santé.

Sources : Ministère de la Santé, Etude PHR / IFOP, 9 octobre 201.

Lire aussi