Se débarrasser de la sensation de gorge sèche

Gorge sèche Elle commence par des picotements au fond de la gorge et peut aller jusqu'à l'extinction de voix. La gorge sèche est un désagrément dont on peut pourtant se passer grâce à quelques gestes simples.

La sensation de gorge sèche est due au dessèchement de la muqueuse du pharynx. Concrètement, elle peut être à l'origine de douleurs lors de la déglutition, de raclements de gorge, d'une sensation de brûlure au fond de la gorge, de quintes de toux... Les personnes qui utilisent leur voix de façon importante au quotidien (professeurs, représentants commerciaux), sont particulièrement exposées.

Lorsque l'on parle ou que l'on chante, les cordes vocales tapent et frottent l'une contre l'autre très rapidement. Si elles sont mal lubrifiées, la voix est affectée, jusqu'à l'extinction de voix (aphonie). C'est pourquoi la gorge sèche mène souvent à une baisse d'intensité, voire à une perte temporaire de la voix.

Quelles en sont les causes ?

sante 30184877 aleksandar todorovic fotolia
Le dessèchement de la gorge peut causer de vives douleurs lors de la déglutition. © Aleksandar Todorovic - Fotolia
Les causes possibles du dessèchement de cette muqueuse sont nombreuses et varient d'une personne à l'autre.
 La muqueuse pharyngée peut être agressée par un air sec du au chauffage l'hiver, un air trop froid du à la climatisation l'été, la fumée de cigarette, la pollution, l'alcool, etc. 
 La muqueuse peut aussi être colonisée par des bactéries ou des virus.
 Avoir le nez bouché et respirer par la bouche peut également dessécher la gorge.
 L'âge, et donc le vieillissement des glandes salivaires, peut être en cause.
 Enfin, des allergies, des reflux gastriques ou une radiothérapie de la région peuvent en être responsables.

Comment conserver une gorge bien hydratée ?

Pour ne plus connaître des périodes de gorge sèche, il faut bien sûr en traiter les causes : arrêter de fumer, soigner son rhume, son allergie, son reflux gastro-œsophagien... 
Il est également conseillé de boire beaucoup
: boissons chaudes ou à température ambiante (thé, eau), d'éviter le café, et de sucer des pastilles. Certaines libèrent un gel sur une vingtaine de minutes (GeloVox®), d'autres contiennent des produits de la ruche (Oropolis®), ou des substances adoucissantes. Des formules existent aussi en sprays pour la gorge.
Si ces précautions ne suffisent pas, le pharmacien peut vous conseiller des inhalations.
Enfin, les personnes qui utilisent leur voix pour travailler, doivent penser à la reposer régulièrement, non pas en chuchotant mais en parlant de façon posée.

Maux d hiver / Mal de gorge