La glycémie à jeun et post prandiale

La glycémie mesure le taux de sucre dans le sang. Cet examen sanguin sert à détecter un éventuel diabète.

La glycémie à jeun et post prandiale
© JPC_PROD_Fotolia

Qu'est-ce que la glycémie ?

La glycémie est la mesure du taux de sucre dans le sang. Ce taux doit rester constant, malgré l'activité physique ou l'apport nutritionnel de l'individu. Lorsque la régulation de la glycémie ne fonctionne pas bien, le malade peut avoir la sensation d'être très fatigué subitement : c'est le cas de l'hypoglycémie. En revanche, l'hypoglycémie n'a pas toujours des symptômes très visibles, surtout lorsqu'elle n'est pas encore installée.

Il existe deux moments de la journée pour la mesurer : le matin à jeun (on parle de glycémie à jeun) et après un repas (on parle de glycémie post prandiale).

Pourquoi prescrire un dosage de glycémie ?

Mesurer la glycémie permet de détecter toute forme de diabète et tout trouble de la régulation du sucre dans le sang.

La mesure de la glycémie est aussi un examen très utilisé en cas de grossesse pour détecter tout diabète gestationnel.

Quels sont les valeurs normales du taux de glycémie ?

Conformément aux indications données sur votre feuille d'analyse, les résultats doivent être situés en 0,63 et 1,1 g/l (3,5 à 6 ,1 mmol/l) pour une glycémie à jeun. La glycémie doit être inférieure à 1,40 g/l (7,8 mmol/l) 2 heures après le début d'un repas.

Elle doit être inférieure à 0,9 g/L à jeun et  inférieure à 1,2 g/l (6,7 mmol/l) après un repas pour la femme enceinte.

ATTENTION :

Que vos résultats se situent dans la normale ou non, veillez à consulter dans les jours qui suivent votre médecin traitant. Les résultats peuvent également varier selon la technique utilisée par le laboratoire.

Pour en savoir plus, consultez la fiche sur la glycémie de santé-médecine de Comment ça marche.