Les bons gestes santé contre le froid Le cœur est vulnérable au froid

Le froid demande des efforts supplémentaires à notre corps et notamment à notre cœur qui bat plus vite pour éviter le refroidissement.

Ainsi en période de grand froid mieux vaut limiter les efforts physiques car cela pourrait aggraver d'éventuels problèmes cardiovasculaires. La diminution de la température ambiante augmente notamment le risque d'infarctus du myocarde. Selon une étude britannique publiée dans le British Medical Journal et menée dans 15 villes d'Angleterre et du Pays de Galles entre 2003 et 2006, chaque degré de baisse de la température ambiante est associé à une augmentation du risque d'infarctus du myocarde à court terme (de 2% au cours des 28 jours suivants). Les personnes les plus âgées et celles déjà atteintes de maladie coronarienne étant les plus vulnérables à ces baisses de température. 

l'activité physique est déconseillé par temps très froid, en particulier aux
L'activité physique est déconseillé par temps très froid, en particulier aux personnes souffrant de pathologies cardiovasculaires. © StockPhotosArt - Fotolia.com
Les précautions suivantes permettent de diminuer les risques

 Face à une prévision d'hiver glacial, les personnes les plus vulnérables doivent solliciter les conseils personnalisés et adaptés de leur médecin, en particulier demander à votre médecin s'il convient de vous faire vacciner contre la grippe.

 Si vous êtes dans l'obligation absolue de braver le froid, il est impératif de porter plusieurs couches de vêtements afin de former une bonne isolation et d'aider au maximum son corps à maintenir une température normale.

 Couvrez-vous la tête (bonnet, chapeau, casquette, foulard...), portez des gants et des chaussures appropriés imperméables et conservant la chaleur.

 Si vous devez déblayer de la neige, faites le quand elle est fraîche sans attendre qu'elle soit tassée. Déblayez en poussant la neige sans lever de pelletées, sinon remplissez la pelle à moitié. Arrêtez-vous lorsque vous devez augmenter l'effort et que cela devient "un peu difficile".

 Évitez l'alcool avant de sortir. En effet, l'alcool dilate les vaisseaux sanguins de la peau, ce qui vous procure une sensation de chaleur, mais en réalité votre corps se refroidit davantage car ces vaisseaux sanguins dilatés facilitent la fuite de chaleur de votre corps.

Sources : communiqué Fondation Coeur et Artères, novembre 2010.

Sommaire