Les femmes ressentent davantage la douleur que les hommes

Contrairement aux idées reçues, les femmes ne supportent pas mieux la douleur que les hommes ! C'est la conclusion d'une large étude menée par des chercheurs de l'Université de Stanford, en Californie.

Les femmes ressentent davantage la douleur que les hommes
© jggordienko - Fotolia

Les scientifiques ont analysé plus de 72 000 dossiers de patients de l'hôpital de Stanford. Ils n'ont sélectionné que ceux qui étaient liés à une maladie connue et non traitée. Ils n'ont conservé également que les dossiers des personnes à qui on a demandé de noter une douleur sur une échelle de 1 à 10, d'"aucune douleur", à "la pire douleur imaginable".

Les auteurs de l'étude ont remarqué que les femmes reportaient une douleur supérieure à celle des hommes pour quasiment toutes les pathologies. Elles seraient notamment beaucoup plus sensibles aux peines entrainées par des troubles musculo-squelettiques, mais aussi aux douleurs cervicales et aux sinusites aiguës.

Pour expliquer cet écart, les chercheurs ont avancé plusieurs hypothèses. Une différence liée aux hormones est l'une d'entre elles. Mais l'explication pourrait également n'avoir rien de biologique : face aux infirmières, les hommes auraient tendance à déclarer une douleur moins forte que celle qu'ils ressentent réellement...

 Etude : Sex Differences in Reported Pain Across 11,000 Patients Captured in Electronic Medical Records, David Ruau, Linda Y. Liu, J. David Clark, Martin S. Angst, Atul J. Butte, The Journal of Pain, 23 jan 2012.