Faut-il faire confiance à l'homéopathie ? La consultation : 45 minutes pour vous connaître

la première consultation chez un homéopathe débute par un long entretien et un
La première consultation chez un homéopathe débute par un long entretien et un examen clinique.  © Gina Sanders - Fotolia

Les homéopathes sont avant tout médecins, ils ont suivi précisément le même cursus que leurs confrères généralistes. Ce que confirme le Dr Xavier Panier : "Il y a trente ans, j'étais installé comme médecin généraliste. A priori, rien ne me prédisposait à m'intéresser à cette pratique. Très rigoureux, je suis issu d'une famille qui n'était pas dans cette sensibilité-là. Quand je me suis installé, j'avais un peu de temps libre, j'ai commencé à m'intéresser à cette discipline. Enthousiasmé, j'ai suivi un cursus universitaire à Nantes, sur plusieurs années. J'ai attendu d'avoir dans mon cabinet un cas typique, qui se prêtait bien au traitement homéopathique et je lui ai proposé un traitement, qui fut d'une efficacité surprenante. Cela m'a convaincu et j'ai continué dans cette voie."

Au-delà de l'anecdote, notons que les homéopathes sont avant tout des professionnels de santé, "plutôt bons médecins, d'ailleurs, en général", note le professeur Jacques-Louis Binet, de l'Académie de médecine, qui n'est pourtant pas un grand défenseur de cette médecine. La qualification d'homéopathe s'acquiert donc après le diplôme de médecine, en suivant un cursus universitaire de plusieurs centaines d'heures ou dans une école dédiée. Pas trop de place pour l'improvisation. En outre, la prescription de remèdes homéopathiques est réservée aux médecins et à certains professionnels de santé.

Les ongles parlent

Convaincu ou encore sceptique, vous hésitez à franchir le pas de la porte du cabinet. Comment va se dérouler la consultation ? Avant tout, un entretien fleuve de 45 minutes environ ! "Dans un premier temps, je procède à un examen clinique traditionnel, explique le Dr Panier. Taille, poids, antécédents, etc. Il est hors de question que je passe à côté de quelque chose de grave et d'urgent, comme une appendicite avec péritonite par exemple."
Ensuite, passage aux choses sérieuses : le patient est soumis à un véritable interrogatoire, aussi bien sur son état physique que psychologique, puisque tout est lié. Le médecin le questionne sur son tempérament, son état d'esprit, ses habitudes de vie... Bref ! Autant de choses qui influent directement sur sa santé et, d'une manière plus générale, sur son bien-être physique. Ce corps, l'homéopathe s'y intéresse aussi, plus particulièrement à certaines zones, révélatrices de différents troubles et de l'état d'esprit en général :

 La peau est particulièrement étudiée.

 La langue et ses différents aspects donnent généralement une bonne indication de l'état de santé, notamment sur le plan digestif mais pas seulement. Son aspect permet, avec les autres observations, de déterminer quel remède sera le mieux adapté au patient.

 L'observation des ongles fait aussi partie de la consultation. Ils peuvent révéler des troubles de l'assimilation de certains nutriments ou même des problèmes cardiaques ou respiratoires.

Au terme de cette première consultation, le médecin va vous prescrire un traitement. Selon l'école d'homéopathie à laquelle il appartient, ce traitement se fera en une seule ou plusieurs prises et sera composé d'un ou plusieurs médicaments.

Sommaire