Examen parasitologique des selles

L'examen parasitologique des selles permet de diagnostiquer des parasitoses intestinales responsables de diarrhées et de symptômes variant selon les parasites.

Examen parasitologique des selles
© JPC_PROD_Fotolia

Qu'est-ce que l'examen parasitologique des selles ?

L'examen parasitologique des selles repose sur l'analyse des selles recueillies dans un pot stérile. Il permet de mettre en évidence une éventuelle parasitose (présence d'un parasite dans le tube digestif) chez un patient présentant les signes de cette affection.
De très nombreux parasites sont à l'origine de parasitoses intestinales : ils se rencontrent fréquemment dans les pays où les conditions d'hygiène sont précaires, mais beaucoup moins fréquemment en France.

Quel est le mode de transmission des parasites ?

L'eau, les aliments (par ingestion) et les mains souillés (portées à la bouche) sont les principaux modes de transmission des parasites à l'homme.
Le risque de parasitose est plus important chez les personnes dont le système immunitaire est déficient.

Dans quelles circonstances un examen parasitologique des selles est-il prescrit ?

L'examen parasitologique des selles est notamment indiqué chez les patients souffrant de diarrhées, de différents troubles digestifs, et ayant séjourné dans une zone considérée comme à risques (conditions d'hygiène très précaire).

Résultat positif : Quels sont les parasites en cause ?

En cas de résultat positif, différents types de parasites peuvent être mis en évidence : taenia (ver solitaire), amibes (pathogènes ou non pathogènes), oxyures (communs chez l'enfant), ascaris, trichocéphale, etc.

Les résultats peuvent également varier selon la technique utilisée par le laboratoire. 

Que vos résultats se situent dans la normale ou non, veillez à consulter dans les jours qui suivent votre médecin traitant.

Pour en savoir plus sur le dosage sanguin de l'antigène carcino-embryonnaire, consultez la fiche sur santé-médecine.