Trois thérapies orientales décryptées Le Yoga, c'est pour tout le monde !

il permet de réduire le stress et l'anxiété...
Il permet de réduire le stress et l'anxiété... © Pixland/Thinkstock
Il n'y a pas de contre-indication particulière à la pratique du yoga. Si vous souffrez d'une pathologie quelconque, parlez-en à votre professeur afin qu'il puisse adapter votre programme. Mais il y aura certainement beaucoup d'exercices que vous pourrez faire et qui pourront vous procurer un soulagement.

La seule condition pour pouvoir pratiquer le Yoga, c'est d'en avoir envie et d'être prêt à se laisser aller.

 Il est particulièrement indiqué si vous souffrez de stress ou d'anxiété. Le Yoga est basé sur la relaxation, notamment via des exercices de respiration. On apprend à devenir suffisamment zen pour que le corps et l'esprit résistent aux assauts du quotidien.

 Conséquence logique : si vous souffrez d'insomnies, le Yoga peut probablement vous aider. Le niveau de relaxation atteint peut être si élevé qu'on s'endort tout naturellement. Attention : à pratiquer au moment de se coucher. Si vous faites une sieste en pleine journée, vous risquez juste d'avoir encore plus de difficulté à trouver le sommeil une fois le moment venu.

 En luttant contre le stress, le Yoga peut aussi vous aider à réduire vos douleurs dorsales. Certains mouvements permettent également de renforcer la ceinture abdominale, ce qui soulage souvent les lombalgies. Les douleurs au niveau des genoux peuvent trouver un certain soulagement avec le Yoga.

 D'une manière générale, cette pratique constitue surtout une bonne prévention. Alliant activité physique, détente et effet relaxant, elle contribue à garder ou trouver un bon équilibre.

Sommaire