Trois thérapies orientales décryptées Contre le stress mais aussi pour soigner bien d'autres maladies

l'acupuncture aide à soulager des maux très variés, des troubles digestifs aux
L'acupuncture aide à soulager des maux très variés, des troubles digestifs aux migraines. © Digital Vision/Thinkstock

En France, l'acupuncture est particulièrement connue pour soulager les personnes qui cherchent à arrêter de fumer. "C'est effectivement une des spécificités de cette techniques, mais c'est loin d'être la seule, insiste Philippe Sionneau. Si les patients disent souvent ressortir de la séance beaucoup plus détendus qu'en entrant, ce n'est généralement pas la raison pour laquelle ils viennent consulter."


 L'acupuncture obtient par exemple de bons résultats dans le traitement des troubles digestifs tels que la constipation ou la diarrhée ou même les colopathies fonctionnelles.

 Beaucoup de personnes viennent également consulter pour cause de migraines. D'une manière générale, l'acupuncture obtient de très bons résultats dans le traitement de la douleur.

 Tous les problèmes type dépression, névrose, angoisse, insomnies... Peuvent trouver un certain soulagement via cette technique.

 Elle est aussi efficace pour soigner les problèmes respiratoires, allergiques notamment.

 Elle peut aussi être utilisée en prévention, pour se maintenir dans un état de forme optimal, évitant ainsi d'attraper tous les virus qui passent.

 L'acupuncture peut également accompagner les traitements de la médecine traditionnelle. Par exemple, la médecine chinoise ne sait pas fournir l'insuline nécessaire dans le cadre d'un diabète de type I. En revanche, elle peut aider à soulager ses effets secondaires sur le reste de l'organisme, notamment au niveau du système cardiovasculaire.

Bon pour les femmes enceintes

"L'acupuncture ne peut pas tout soigner et elle connaît ses limites, explique Philippe Sionneau. Mais elle peut soulager bon nombre de pathologies. Si elle n'était pas efficace, je ne pense pas qu'elle aurait perduré aussi longtemps."

Il n'y a pas de contre-indication particulière pour se faire soigner par cette technique. Même les femmes enceintes peuvent s'adresser à un acupuncteur, "c'est même une spécialité de cette technique : elle peut aider au moment de l'accouchement ou pour éviter les accouchements prématurés". Par ailleurs, le praticien adaptera sa technique en fonction de l'état du patient : il ne piquera jamais, par exemple, sur une zone infectée.

Sommaire