Passez au travers des épidémies de l'hiver Quelques conseils d'hygiène pour tenir les microbes à l'écart

Il n'y a aucune méthode qui permette d'éviter tous les microbes de l'hiver. Vous aurez beau prendre toutes les précautions nécessaires, le virus vous rattrapera peut-être quand même. Voici quelques trucs à savoir pour mettre toutes les chances de votre côté.


 Pour éviter de tomber malade il faut... Etre en bonne santé ! Eh oui, c'est le fameux cercle vicieux : si vous êtes affaibli, les virus vont pouvoir pénétrer plus facilement dans votre organisme et vous serez encore plus malade. En ayant une vie saine au quotidien, vous vous mettez dans les conditions optimales pour vous défendre contre les agressions extérieures. Les recommandations traditionnelles sont donc plus que jamais de rigueur :

- Fruits et légumes en abondance (5 par jour selon le Plan national nutrition et santé).

- Activité physique régulière.

- Sommeil suffisant.

- Eviter les facteurs de stress.

 Une autre solution efficace consiste à éviter les lieux où vous risquez le plus d'être contaminé, c'est-à-dire globalement tous les lieux confinés recevant du public. Pas tout à fait facile à mettre en œuvre, surtout si l'on travaille et qu'on va régulièrement faire ses courses au supermarché du coin. Bref, à tester si vous êtes retraité et que vous vous faites livrer à domicile !

 Une règle d'hygiène de base, que l'on a trop tendance à négliger : le lavage régulier et méticuleux des mains. En effet, elles transportent une quantité impressionnante de microbes. Or elles sont en contact avec nos voies respiratoires beaucoup plus souvent qu'on ne l'imagine. Il suffit de vous gratter la joue pour que tous ces petits germes passent directement de votre doigt à votre visage et bientôt à votre nez ou à votre bouche. A la sortie des toilettes mais aussi après un voyage en transports en commun, avant de préparer à manger ou de passer à table, après le repas... Autant d'occasions de se laver les mains. Là encore, il y a toute une technique : vous devez bien frotter, même entre les doigts et ne laisser aucune zone au hasard. Même chose lorsque vous vous essuyez les mains : faites bien attention à sécher toutes les zones, car les microbes adorent les atmosphères humides. Pour vous essuyer, privilégiez les essuie-tout en papier plutôt que le fameux torchon déjà tout trempé et recouvert de millions de bactéries...

 Autre bon geste trop souvent négligé, notamment par les enfants : le mouchage. Il est pourtant primordial de se moucher correctement et régulièrement pour éviter que l'infection ne se propage au reste des voies respiratoires.

 Autre cas de figure : vous êtes malade, vous êtes contraint d'interagir avec d'autres êtres humains, que vous ne souhaitez pas contaminer. Vous pouvez opter pour un masque. Cela vous évitera de postillonner sur tout le monde et d'aider le microbe qui vous assaille à se propager.

 

Sommaire