Le sommeil en 10 réponses Plus on dort profondément, plus on ronfle

ne laissez pas s'installer des ronflements, parlez-en à votre médecin.
Ne laissez pas s'installer des ronflements, parlez-en à votre médecin. © Wavebreak MediaMicro - Fotolia

Faux. Aucun ronflement n'est normal, il est le signe que l'air s'écoule mal dans les voies aériennes supérieures. Les muscles qui contrôlent la langue et le palais se relâchent. Au passage de l'air, à l'inspiration, ces muscles devenus flasques et mobiles se mettent à vibrer et donc à faire du bruit.

Ce n'est pas une maladie, mais c'est très gênant au quotidien. Le ronflement important et prolongé est plutôt associé à un sommeil moins réparateur car il peut être cause de micro-éveils.

Cela peut même devenir dangereux lorsque la gorge est si petite qu'elle en arrive à se fermer pendant le sommeil. A ce moment là, l'air ne passe plus et on parle d'apnée du sommeil. Cela concerne 2 % de la population adulte.

 A retenir : si votre entourage se plaint de vos ronflements, parlez-en à votre médecin.

Sommaire