Le sommeil en 10 réponses Il est préférable de se coucher tôt

ecoutez-vous et couchez-vous lorsque votre corps vous signale qu'il est l'heure
Ecoutez-vous et couchez-vous lorsque votre corps vous signale qu'il est l'heure ! © JPC-PROD - Fotolia

Vrai et Faux. Quand on dort, on est soumis à une série de cycles qui se répètent 4 à 5 fois pendant la nuit. Chaque cycle, qui dure environ 1h30, est composé de 3 types de phases de sommeil : le sommeil léger, le sommeil profond et le sommeil paradoxal, pendant lequel on rêve. 

Mais au fur et à mesure que la nuit avance, la composition des cycles évolue. "En début de nuit, pendant les premiers cycles, le sommeil profond est plus abondant, le dormeur dort profondément, le sommeil est donc de meilleure qualité, il est plus récupérateur" explique le Pr Joël Paquereau, Président de l'Institut national du sommeil et de la vigilance.

Plus tard dans la nuit, le sommeil profond se fait plus rare jusqu'à disparaître au moment du réveil. Le sommeil paradoxal occupe à l'inverse une place de plus en plus importante au fil de la nuit, ce qui explique qu'on rêve davantage en fin de nuit.

Ce qui compte, c'est de se coucher toujours à la même heure.

A retenir : il n'est cependant pas utile de se coucher plus tôt pour avoir un sommeil de meilleure qualité. "A 20h ou à minuit, peu importe, ce qui compte c'est de se coucher quand on a envie de dormir, en fonction de ses propres besoins, selon que l'on est un couche-tôt ou un couche-tard. En revanche, ce qui est indispensable c'est de se coucher à heures régulières", précise le Pr Paquereau.

Sommaire