Bruits : quels effets sur la santé ? Les risques de surdité

La surdité n'est pas réservée aux personnes âgées, elle peut aussi toucher les personnes confrontées à des bruits intenses pendant une longue durée, sur le lieu de travail par exemple. Quel que soit son âge, personne n'est à l'abri d'une surdité irréversible.

Niveaux de surdité

Il existe plusieurs stades de surdité :

 La personne atteinte de surdité légère (stade 1) ne se rend pas compte de sa perte auditive. Les fréquences sonores de la parole étant peu touchées, elle ne voit pas de différence d'écoute au quotidien.

 La personne atteinte de surdité moyenne (stade 2) a des difficultés d'écoute, notamment pour les voix féminines puisque les fréquences d'écoute aiguës sont touchées en premier. L'individu devient "dur de la feuille" et ne comprend plus tout ce qui se dit.

 La personne atteinte de surdité profonde et irréversible (stade 3) a une perte totale ou quasiment totale de son ouïe. 

Maladie professionnelle

Enfin, sachez que pour certains métiers la surdité est considérée comme une maladie professionnelle et il est important que vous fassiez reconnaître la vôtre par la Sécurité sociale comme telle si elle est due à votre emploi actuel ou passé. Parmi les métiers concernés il y a ceux de la métallurgie, du BTP, du bois, des transports, de l'industrie de la chimie, du caoutchouc et de la plasturgie et encore d'autres activités professionnelles.

Sommaire