Bruits : quels effets sur la santé ? Les effets du bruit sur nos oreilles

le bruit chronique entraîne des fatigues auditives.
Le bruit chronique entraîne des fatigues auditives. © Fred Goldstein - Fotolia.com

Le bruit est nocif pour la santé et tout d'abord pour l'audition qui est très précieuse. Et pour cause : les cellules ciliées de l'oreille interne, qui permettent l'audition sont produites totalement avant la naissance et ne peuvent plus se régénérer après. Toute perte d'audition liée à une destruction des cellules ciliées est donc irréversible. Les appareils d'aide auditive vont amplifier les résidus auditifs, mais le bénéfice attendu est limité si toute l'ouïe est perdue (niveau oreille interne).

La fatigue auditive

Après un concert ou une soirée en boîte de nuit, on a tous ressenti cette impression de "flou auditif", de bourdonnements, on n'entend pas tout, et pas bien. Sensation de "coton dans les oreilles" d'autant plus désagréable qu'on ne l'a pas sentie se déclencher comme lors d'un bruit intense par exemple. On parle de fatigue auditive. "C'est un épuisement des systèmes sensoriels, une diminution de la sensibilité de l'organe auditif, mais qui est réversible" explique Frédéric Venail, oto-rhino-laryngologue et chercheur à l'Inserm. En général et heureusement dans la majorité des cas, cette baisse de l'audition disparaît dans les heures qui suivent, ou le lendemain au réveil. Mais il faut rester prudent car "la fatigue auditive peut survenir même lorsque l'exposition aux bruits n'est pas marquée", ajoute le Dr Venail.

Les acouphènes

Autre phénomène auditif souvent cité, les acouphènes. Frédéric Venail explique : "C'est un phénomène qui débute au niveau de l'oreille interne. Celle-ci transmet le message qu'elle reçoit au nerf auditif qui informe le cerveau. A la longue, le cerveau s'y habitue et il y a une activation permanente de la perception et donc les acouphènes deviennent chroniques". Les acouphènes sont donc des bruits que l'on entend mais qui n'existent pas. Ils peuvent parfois se guérir ou être atténués, en fonction de l'origine trouvée, mais dans le cas contraire, ils laissent des séquelles invalidantes auxquelles on peut difficilement remédier.

Sommaire