Bruits : quels effets sur la santé ? Au travail : limitez l'exposition aux bruits

Qu'il s'agisse de l'ouvrier d'usine, sur chantier ou des conducteurs d'engins, les bruits sont incessants pendant toute la journée de travail.

le travail dans le bruit nécessite des aménagements et des protections contre le
Le travail dans le bruit nécessite des aménagements et des protections contre le bruit. © benuch - Fotolia.com

Le travail représente une partie importante de notre vie quotidienne et il ne doit pas nuire à notre santé. L'exposition aux bruits est courante dans notre société où les constructions ou démolitions sont présentes à toute époque de l'année. Mais les chantiers ne sont pas seuls en cause puisque c'est l'ensemble des bruits qui nous entourent sur notre lieu de travail qui est à prendre en compte dans notre exposition aux bruits. Les machines, les ventilateurs ou encore les discussions passives (auxquelles on ne participe pas mais qui ont lieu près de nous) sont une source de bruits permanents qui peuvent entraîner des fatigues auditives.

Il est nécessaire d'organiser son travail de manière à n'aller "dans le bruit" que lorsque c'est indispensable. Ainsi, pour étudier un plan ou pour discuter d'un changement, il vaut mieux le faire là où le bruit est minime, d'une part pour mieux se comprendre, d'autre part pour se préserver des bruits. Le but de cette réorganisation du temps de travail est d'être le moins longtemps possible dans le bruit quand cela n'est pas nécessaire et de favoriser des "pauses auditives" dans la journée.

Sommaire