Et si vous vous mettiez au chlorure de magnésium ? Contre-indications, précautions d'emploi : à savoir avant de commencer

Comme tout principe actif, le chlorure de magnésium doit être employé avec précaution.

l'utilisation du chlorure de magnésium est déconseillé aux personnes qui
L'utilisation du chlorure de magnésium est déconseillé aux personnes qui souffrent d'hypertension. © Thinkstock / iStockphoto

 Avant tout, soulignons que les doses indiquées dans notre chapitre 2 valent pour des adultes et des enfants de plus de 5 ans. En-dessous, il faut réduire les doses : demandez conseil à votre pharmacien ou à votre médecin traitant. Pour les nourrissons, on conseille d'employer un compte-goutte, pour fournir une dose vraiment réduite de chlorure de magnésium.

 Par ailleurs, si vous suivez un traitement, demandez d'abord conseil à votre médecin ou à votre pharmacien, afin que le chlorure de magnésium n'interfère pas. De même, si les symptômes persistent après deux jours, consultez votre médecin traitant.

 Même s'il n'y a pas réellement de cas avéré, on déconseille aux personnes qui ont déjà souffert  ou souffrent de néphrite (inflammation du rein) d'utiliser le chlorure de magnésium. Les personnes qui sont en insuffisance rénale ou souffrent d'hypertension devraient également éviter ce remède, sauf avis contraire de leur médecin.

 Aucun effet indésirable grave n'a jamais été constaté avec l'emploi du chlorure de magnésium. Toutefois, après quelques jours d'utilisation, les selles peuvent être molles, voire liquides. Rien de grave cependant, il s'agit d'une simple diarrhée, qui va disparaître rapidement et qui reste gérable (pas de besoin incontrôlable d'aller à la selle). Si toutefois la diarrhée persistait plusieurs jours, diminuer légèrement les doses.

Sommaire