Mon programme santé pour l'hiver Se faire vacciner contre la coqueluche et la rougeole

ca n'est pas parce que vous êtes adulte que vous ne devez pas vous faire
Ca n'est pas parce que vous êtes adulte que vous ne devez pas vous faire vacciner contre la coqueluche ! © iStockphoto/Thinkstock

Vous avez 20 (30, 40, 50...) ans bien sonnés alors les maladies des enfants, c'est fini pour vous et vous ne voyez pas l'intérêt de vous faire vacciner ? Vous avez tort, surtout si vous cotoyez des enfants de près. "Ce sont de petites boîtes de Pétri ambulantes", plaisante Stéphane Korsia-Meffre. Cette formule imagée est toutefois relativement appropriée : les enfants, surtout s'ils évoluent dans un milieu où il y a d'autres enfants, transportent avec eux quantité de microbes en tous genres et ce d'autant que leurs défenses immunitaires ne sont pas encore totalement opérationnelles. Si vous avez des enfants ou des petits-enfants en bas âge, il est donc fortement conseillé de vous faire vacciner contre...

 Les pneumocoques qui, comme leur nom l'indiquent, peuvent provoquer des pneumonies.

 La coqueluche, une maladie qui engendre des quintes de toux terribles. Elle avait presque disparu mais connait une véritable recrudescence depuis quelques années. Il existe aujourd'hui un vaccin combiné DT Polio + coqueluche.

 La rougeole : il y a une petite épidémie hivernale chaque année. Cette maladie provoque des plaques rouges, une forte fièvre et une grande fatigue, qui met des semaines à s'estomper.

"Même si cela n'a rien d'obligatoire, ces vaccinations peuvent être utiles pour les jeunes parents ou pour les grands-parents", souligne Stéphane Korsia-Meffre.

Quant à la vaccination contre la grippe , "oui pour les personnes âgées et les personnes à risque, qui ont des problèmes respiratoires par exemple, estime Stéphane Korsia-Meffre. Mais de toute façon, il faut savoir que cela n'empêche pas réellement d'avoir la grippe. Elle sera simplement moins forte."

Sommaire