Mon programme santé pour l'hiver Mon caddie d'hiver

des féculents, des vitamines, du fer...
Des féculents, des vitamines, du fer... © James Peragine-Fotolia.com

En été vous êtes friande de salades fraîches et l'hiver vous aimez retrouver des plats qui tiennent chaud : c'est le retour des purées, des plats en sauce et bien sûr des tartiflettes !

Il est vrai que notre corps doit produire davantage de chaleur pour le réchauffer et qu'ainsi il brûle davantage de calories. Mais ça ne veut pas dire qu'il faut manger gras : ça n'a jamais protégé du froid, c'est une idée reçue. Bien sûr, vous avez le droit de vous faire plaisir, mais la plupart du temps, il faut simplement continuer à manger équilibré et bien sûr ne pas sauter de repas.  

 Mangez des pâtes et des féculents. Ces sucres lents constituent une réserve de glucides, prioritairement utilisés lorsque le corps frissonne.

 Misez sur la vitamine C : on la trouve dans les agrumes bien sûr mais aussi dans les kiwis, les choux, les poivrons, les épinards, les brocolis, etc. N'oubliez pas que la cuisson détruit en partie les nutriments et les vitamines donc prenez l'habitude de consommer vos fruits et légumes crus quand vous pouvez.

 Pour les réserves en fer, privilégiez les lentilles, la viande rouge ou les abats.

 N'oubliez pas le magnésium que l'on trouve en quantité dans les produits laitiers, les céréales, les fruits et les légumes.

 Et quoi de plus agréable qu'une bonne soupe chaude, pour faire le plein de vitamines et de fibres ?

A savoirle petit déjeuner reste essentiel, surtout en hiver. Le sauter c'est à coup sûr avoir un coup de barre en milieu de matinée. C'est aussi le repas de la journée qui est le mieux assimilé.

Lire aussi

Sommaire