Comment trouver chaussure à son pied Se chausser avec un hallux valgus : option confort

L'hallux valgus, c'est le nom scientifique plus distingué pour désigner le fameux oignon du pied. Cette excroissance osseuse au niveau de la jointure entre le pied et le gros orteil, sur le côté intérieur du pied, est non seulement inesthétique mais souvent douloureuse. En effet, difficile de trouver une chaussure qui laisse suffisamment d'espace à cet oignon : les frottements viennent donc aggraver la situation. Pour certains patients, l'opération permettant de réduire cette excroissance peut être conseillée. Pour d'autres, le simple port de chaussures adaptées peut suffire à les soulager.

 Pour bien choisir ses chaussures, il faut avoir à l'esprit que c'est le frottement contre la chaussure qui va provoquer la douleur au fil de la journée. Le pied doit subir le moins de contraintes possibles. L'idéal semble donc d'opter pour des chaussures larges et souples.

 Les escarpins sont bien sûr déconseillés : non seulement ils seront inconfortables (voire importables selon l'évolution de l'hallux valgus) mais ils risquent d'accentuer la déformation).

 A l'inverse, les chaussures souples et sans talons sont particulièrement indiquées. De même, en été, les tongs constituent une excellente solution puisque la côté intérieur du pied est presque complètement libre.

Le mieux pour choisir est de demander à votre podologue, il saura vous donner des conseils plus précis en fonction du degré de votre hallux valgus et de votre douleur.

Sommaire