Comment trouver chaussure à son pied Ce que vous risquez si vous ne suivez pas ces règles d'or...

Vous avez tout de même fini par craquer pour cette paire d'escarpins avec talons aiguille de 12 cm de haut, bien qu'elle n'ait été disponible qu'en 39 (alors que vous chaussez du 37 et demi...) ? Jetez tout de même un œil à ce qui vous attend si vous les portez trop souvent...

 

 Trop grandes ou trop petites ? C'est du pareil au même : vos pieds ne vont pas aimer. Des frottements vont se créer, dans le premier cas parce que votre pied flotte dans la chaussure, dans le second cas parce qu'il y est trop à l'étroit. Ces frottements vont créer ampoules et durillons, forts désagréables. D'autant qu'ils risquent de réapparaître régulièrement si vous persistez à porter ces chaussures.

Si elles sont trop grandes, vous pouvez, en prime, développer des micro-tendinites : "Le pied, qui flotte, essaie de s'agripper à la chaussure, c'est ce mouvement de crispation qui va provoquer la tendinite", précise Djamel Bouhabib.

 Un talon un peu trop haut perché ? Oui c'est vrai, cela fait de jolies jambes galbées. Oui, mais vous risquez de vous retrouver rapidement avec des ongles en griffes, ce qui est déjà moins charmant ! En créant une pression supplémentaire sur l'avant-pied, la chaussure va inciter les orteils à se recroqueviller. Des durillons et des cors vont également se former.

Les talons hauts sont très mauvais si on a déjà mal au dos de temps en temps. Ils font également souffrir les articulations des genoux. Portés trop régulièrement, ils peuvent même raccourcir les muscles et les tendons du mollet, ce qui provoquera pas la suite des douleurs quand vous voudrez repasser aux souliers plats. Sans oublier qu'il faut mieux avoir le sens de l'équilibre si l'on ne veut pas se fouler la cheville à la première sortie de métro.

Si vous souhaitez tout de même porter des talons hauts, l'idéal est d'alterner avec une autre paire de chaussures, plus basses, pour laisser à vos pieds et à vos gambettes l'occasion de se reposer.

 Des chaussures trop rigides risquent de blesser le pied et de vous empêcher de marcher correctement : le pied ne pourra pas se dérouler comme il faut.  Trop souples et vous risquez de vous tordre la cheville au détour d'une rue. Aïe.

 

Autour du même sujet