Comment trouver chaussure à son pied A chaque sport sa chaussure adaptée

En voilà qui vont être mises à rude épreuve. Les chaussures de sport sont, par définition, particulièrement sollicitées. De même que vos pieds, quand vous pratiquez une activité sportive (autre que la natation...). Il faut donc redoubler de vigilance en les choisissant.

 Ca tombe peut-être sous le sens, mais précisons-le tout de même. Choisissez les chaussures adaptées au sport que vous pratiquez : les chaussures de foot ne sont pas du tout les mêmes que les running shoes de votre jogging, qui sont elles aussi différentes de vos chaussures de tennis. Vous avez du mal à faire la différence ? Demandez conseil aux vendeurs dans les magasins de sport plutôt que de risquer l'erreur fatale.

 Une constante tout de même pour toutes les baskets : le laçage est très important, quel qu'il soit (vrais lacets, velcros...). Vous devez sentir que la chaussure est bien en place et que le pied est bien enfermé.

 Choisir LA paire qui vous ira est déjà tout un sport en soi. Non seulement faut-il tenir compte du sport, mais aussi de votre anatomie, de votre poids et de la surface sur laquelle vous allez le pratiquer. Ainsi, au tennis, idéalement, vous ne porterez pas la même paire de chaussures selon que vous jouerez sur terre battue ou sur gazon.

 Attardons-nous un instant sur les chaussures de course. Elles méritent en effet une attention particulière car, pendant un jogging, les pieds et le corps dans son ensemble sont pratiquement maltraités. Il convient donc de les entourer du mieux possible afin qu'ils ne souffrent pas. "En courant, lorsque l'avant-pied se pose sur le sol, il supporte jusqu'à 7 fois le poids du coureur, précise Djamel Bouhabib. Ainsi, une personne de 50 kg fera peser 350 kg sur son avant-pied à chaque foulée." Mauvais pour le pied mais aussi pour l'ensemble des articulations si l'on n'opte pas pour des chaussures qui permettent d'amortir ces coups à répétition.

- Au moment de choisir votre paire de running, prenez une pointure au-dessus de votre pointure habituelle : les pieds gonflent beaucoup pendant un jogging et si vous êtes trop serrés dans vos chaussures, vous risquez d'avoir des ampoules et des ongles noirs, à force d'avoir cogné sur le bout de la chaussure.

- Prenez une paire de chaussures légères, si vous ne voulez pas avoir l'impression de vous traîner. "Entre 150 et 200 g", estime Djamel Bouhabib.

- N'utilisez pas trop longtemps votre paire de running car au bout d'un moment, elle sera moins efficace en termes d'amortissement par exemple. "On dit en général qu'elle doit être changée entre 800 km et 1200 km. A raison de 30 km par semaine, cela veut dire environ tous les deux ans."

 

Sommaire