5 conseils pour les grandes balades d'été Eloignez les moustiques et autres indésirables

Le propre de la randonnée, en général, est de se dérouler en pleine nature. Nature que vous devrez bien partager avec ceux qui y vivent à longueur d'année, c'est-à-dire certains animaux indésirables...

 

  Les plus fréquents : les moustiques et assimilés. Pour peu que vous vous promeniez dans une zone un tant soit peu marécageuse, vous êtes pratiquement garanti de rentrer avec quelques boursouflures. Il existe pourtant des moyens pour vous protéger au maximum de ces horripilantes bestioles.

- La mesure la plus radicale consiste à porter des vêtements couvrant le corps le plus possible, et bien serrés aux ouvertures, pour que les moustiques ne puissent pas pénétrer entre les couches et vous piquer la peau. Pas toujours évident par grand beau temps mais au moins, vous ne passerez pas la nuit à vous retenir de vous gratter.

- Dans votre trousse à pharmacie, emmenez un spray de répulsif anti-insectes. Il en existe de nombreuses variétés. N'hésitez pas à demander conseil, à votre pharmacien par exemple. Enduisez régulièrement (en commençant avant le départ et maximum trois fois par jour) toutes les parties émergées de votre corps. Avec cet arsenal, vous devriez réussir à échapper à ces voraces animaux.

Serpents et araignées, même combat

  Autre espèce, heureusement plus rare, mais franchement plus menaçante : les serpents ! Rassurez-vous, la plupart du temps, ce sont eux qui ont peur et qui rampent se cacher pour échapper à vos lourdes semelles. Mais il arrive parfois que vous croisiez leur route...

- Des ces moments-là, vous serez soulagé d'avoir opté pour des chaussures de randonnée, montantes qui plus est. Ladite vipère à toutes les chances de se briser les crocs sur votre chaussure plutôt que de viser directement le mollet. Vous en serez donc quitte pour une bonne frayeur.

- Si toutefois vous vous faites mordre, ne paniquez pas ! Oui, c'est plus facile à écrire qu'à mettre en pratique. Mais sachez que, contrairement à la légende, les morsures de serpent n'entraînent pas une mort imminente, à l'exception des réactions allergiques. Il faut tout de même agir vite, pour éviter les séquelles. Commencez par ne surtout pas aspirer ou faire aspirer le venin avec la bouche. C'est le meilleur moyen de se faire empoisonner ou d'empoisonner la personne qui vous accompagne et qui ne pourra donc plus aller chercher secours. Allongez-vous et faites le moins de mouvements possibles, pour que le venin se propage le moins vite possible. Pour les mêmes raisons, et si vous avez le matériel sous la main, appliquez un bandage de crêpe sur la blessure pour bloquer la circulation lymphatique et posez une poche de glace dessus. Appelez les secours ou envoyez un de vos camarades les chercher si vous n'avez pas de portable.

 Vous avez aussi peur des araignées ? En France, elles ne sont pas bien dangereuses en général (à l'exception de la célèbre veuve noire), mais il est des contrées où il vaut mieux savoir comment réagir. Même recommandation pour les chaussures, pour les mêmes raisons. Si vous n'avez pas réussi à éviter une morsure, appliquez les mêmes principes que pour la morsure de serpent et vous devriez vous en sortir sans trop de dommages.

Sommaire