Record de fièvre la plus élevée

l'hypothermie comme l'hyperthermie sont des moyens de défense du corps.
L'hypothermie comme l'hyperthermie sont des moyens de défense du corps. © Warren Goldswain - Fotolia

La fièvre est caractérisée par une température corporelle généralement supérieure à 38°C. Mais elle peut s'élever bien plus haut. La plus forte fièvre relevée par des médecins était de 42,7°C. 

L'hyperthermie est considérée comme un risque mortel au-delà de 41,6°C. L'augmentation de la température peut être liée à une fièvre mais aussi à l'arrêt de la sueur qui permettait une évacuation de la chaleur. La chaleur produite par les efforts musculaires devient donc néfaste et la température est en hausse permanente.

 La surchauffe de l'organisme est notamment dangereuse pour le foie et les reins qui supportent mal cette chaleur. Des greffes d'organes sont parfois indispensables après une hyperthermie prolongée.