Ce qu'il faut savoir sur la hernie inguinale Comment prévenir la hernie inguinale ?

La hernie inguinale correspond à la sortie d'une partie de l'intestin à travers une ouverture de la paroi abdominale. Prise de poids, poussées intra-abdominales, efforts inhabituels... Il existe différents facteurs qui favorisent son apparition.

Quels sont les facteurs favorisant la hernie inguinale ?

Différents facteurs favorisent l'apparition de la hernie inguinale. Il est particulièrement recommandé de conserver ou de retrouver un poids de santé par le biais d'un régime.

boire 1,5 litre d'eau par jour permet de prévenir la hernie inguinale.
Boire 1,5 litre d'eau par jour permet de prévenir la hernie inguinale. © Adam Borkowski - Fotolia

Tous les facteurs qui favorisent la poussée intra-abdominale sont par ailleurs à éviter. La constipation en fait partie. Pour cela, il est ainsi conseillé de bien s'hydrater (1 litre et demi d'eau par jour) et de consommer quotidiennement 25 à 35 g de fibres alimentaires sous la forme de céréales complètes, de légumineuses, de fruits et de légumes. Les pathologies telles que l'asthme, l'insuffisance respiratoire, le goitre, etc., qui engendrent une toux importante et répétitive sont à soigner rapidement.

Lors d'efforts physiques inhabituels, il vaut mieux être prudent dans ses gestes pour éviter d'abîmer sa paroi abdominale. Si un changement de poste pour lequel le port répétitif de charges lourdes est en vue, il ne faut pas hésiter à consulter un médecin du travail. Les personnes qui veulent éviter une récidive ne doivent surtout pas porter de lourdes charges pendant 3 à 6 mois. Cela ne peut toutefois pas empêcher la survenue d'une nouvelle hernie.

Y a-t-il une solution intermédiaire avant l'opération ?

Si les premiers signes d'une hernie inguinale apparaissent, une ceinture de contention peut être proposée. Son but est de maintenir le sac herniaire en zone abdominale. Elle reste cependant une solution intermédiaire avant l'intervention chirurgicale.

Comment se fait le diagnostic ?

Si une masse inguinale apparaît chez le nourrisson ou chez l'adulte, il faut d'abord consulter le médecin généraliste. L'orientation chez le chirurgien digestif peut ensuite être nécessaire.

La hernie inguinale est diagnostiquée par un examen clinique.

Pour une hernie inguinale dans sa forme non compliquée, l'examen du patient consiste à examiner le calibre du canal inguinal en position debout puis couchée. Le médecin va alors chercher l'orifice externe de ce canal. Lors d'un effort de toux, il doit sentir une masse qui pousse contre son doigt.

Si le patient présente une hernie inguinale dans sa forme compliquée, une douleur abdominale aiguë gêne l'examen. C'est une urgence chirurgicale.

Sommaire