L'épidémie de bronchiolite continue de progresser

Le nombre de bronchiolites du nourrisson est en progression et le pic épidémique devrait être franchi avant la fin décembre.

L'épidémie de bronchiolite continue de progresser
© Konstantin Yuganov - Fotolia.com

Alors que l'épidémie de bronchiolite sévit en France, les Groupes régionaux d'Observation de la Grippe indiquent dans leur dernier bulletin que "le nombre des bronchiolites du nourrisson dues au virus respiratoire syncytial (VRS) augmente régulièrement depuis le début du mois de novembre." Ils précisent que leur progression suit une chronologie très similaire à celle observée en 2008 et 2011 et prévoient que "si cette similitude se poursuit, le pic de l'épidémie de bronchiolite à VRS du jeune enfant devrait être franchi avant la fin de l'année 2012".
La bronchiolite est une forme de bronchite du nourrisson. Elle est due à un virus très contagieux, le virus respiratoire syncytial. Il se transmet par la salive, les sécrétions ou au contact d'une personne malade. La bronchiolite débute le plus souvent par un gros rhume, rapidement suivi d'une réelle gêne respiratoire qui entraîne également des difficultés pour que le bébé s'alimente. Bénigne dans 95 % des cas, la bronchiolite peut également avoir des formes plus sévères qui nécessiteront une hospitalisation. Dans tous les cas, il faut consulter un médecin ou un pédiatre rapidement si l'enfant tousse ou respire mal.
Des gestes de prévention permettent de limiter la contagion, en particulier de se laver régulièrement les mains, d'aérer la chambre de l'enfant et d'éviter autant que possible de l'amener dans les lieux publics, où le risque de contamination est grand (transports en communs, magasins, etc.).
Pour en savoir plus sur la bronchiolite et savoir comment la soigner, vous pouvez télécharger le guide "La bronchiolite", édité par l'Inpes ou consulter la fiche Bronchiolite sur le site www.ameli-sante.fr.