La notice des médicaments en 7 conseils En cas d'intoxication médicamenteuse

Conseil n° 6 : la bonne attitude en cas d'effet indésirable

en cas d'intoxication, si la personne est inconsciente, appelez le 15 ou le 18
En cas d'intoxication, si la personne est inconsciente, appelez le 15 ou le 18 au plus vite. © corepics - Fotolia

Nausées, constipation, vertiges, bouche sèche, douleurs abdominales, maux de tête, convulsions? Tout médicament est susceptible de présenter plus ou moins fréquemment des effets indésirables.

Si vous constatez une réaction nocive, même sans surdosage, contactez votre médecin ou votre pharmacien pour qu'il vous donne la conduite à suivre.

En cas d'intoxication médicamenteuse (accidentelle ou volontaire) il faut réagir vite. D'abord, appelez le 15 (Samu) ou le 18 (pompiers). Ensuite, si la personne est inconsciente, placez-la en position latérale de sécurité et en cas d'arrêt respiratoire, pratiquez un bouche-à-bouche.

A savoir : ne faites pas boire du lait à la victime car l'intoxication n'en sera que plus rapide. N'essayez pas non plus de la faire vomir. En attendant les secours, rassemblez les emballages de médicaments ingérés afin qu'ils soient bien identifiés et n'hésitez pas à appeler le centre antipoison.

 Sur la notice : pour connaître la liste des effets indésirable, reportez-vous à la rubrique "quels sont les effets indésirables éventuels".

Sommaire