Bien dormir en 10 étapes Etape 3 : limiter les excitants

si vous avez du mal à trouver le sommeil, évitez de boire du café après 17h.
Si vous avez du mal à trouver le sommeil, évitez de boire du café après 17h. © Andres Rodriguez - Fotolia

Caféine, théine, alcool, tabac, cola, vitamine C... Tous sont les ennemis du sommeil. Ils retardent l'endormissement et augmentent les réveils nocturnes. A éviter après 15 heures.

 L'alcool a une action sédative mais désorganise le sommeil et le rend plus léger, instable et de mauvaise qualité. De plus, l'alcool est un facteur aggravant des problèmes respiratoires nocturnes, tels que l'apnée du sommeil et les ronflements.

 Quant au tabagisme, en plus de ses innombrables effets sur la santé, il perturbe le sommeil et ses victimes dorment tout simplement moins que les non-fumeurs. En cause, le syndrome de manque en nicotine provoqué par leur abstinence nocturne. Les troubles de l'endormissement et du sommeil profond sont ainsi 4 fois plus fréquents chez les fumeurs, selon les résultats d'une étude récente publiée par une équipe de la John Hopkins University of Baltimore, aux Etats-Unis.

Si vous avez du mal à vous endormir, évitez donc les excitants après 14 h pour les plus sensibles et après 17 h pour les moins sensibles.

Sommaire