Automédication : 5 petits maux à soigner tout seul Que faire quand... On a mal à la gorge ?

le miel est connu pour atténuer les maux de gorge, notamment s'il est dilué dans
Le miel est connu pour atténuer les maux de gorge, notamment s'il est dilué dans une tisane à base de thym. © pixhunter.com - Fotolia

Avoir un chat dans la gorge, ce n'est pas si rare et généralement pas si grave. Mais bien gênant lorsqu'il s'agit de manger autre chose que du potage ou de faire un exposé à haute voix. Grand classique de l'hiver, le mal de gorge se soigne plutôt facilement.     

Quand peut-on s'automédiquer ? Quand consulter ?

"Lorsque le mal de gorge est isolé de tout autre symptôme ou associé à des signes caractéristiques d'une rhinopharyngite ou d'un état grippal (nez qui coule, courbature, légère fièvre), l'automédication ne pose aucun problème", commente Loïc Etienne.

En revanche, si le mal de gorge s'accompagne de fièvre sans autre symptôme, il convient de consulter rapidement un médecin. Il s'agit probablement d'une angine, qui peut être virale ou bactérienne, auquel cas, il faudra avoir recours aux antibiotiques.

Quels médicaments prendre ?

- De l'aspirine ou du paracétamol.
- Des pastilles ou un spray collutoires, qui contiennent un antiseptique et un anesthésiant local. "Toutes les marques se valent", estime Loïc Etienne. A proscrire en revanche chez les enfants de moins de douze ans.

Quelle posologie ?

- Aspirine et paracétamol : pas plus de trois grammes par jour.
- Sprays collutoires : 3 à 6 pulvérisations par jour pour les adultes, maximum 3 pour les enfants (et seulement à partir de douze ans).

Des astuces ?

Ce ne sont pas les remèdes de grand-mère qui manquent pour soigner les maux de gorge.
- La fameuse tisane au thym et au miel est une valeur sûre, qui a fait ses preuves.
- Autre solution : les gargarismes à l'eau bouillie. Pour ce faire, faites parvenir à ébullition de l'eau saupoudrée de gros sel. Laissez refroidir jusqu'à ce que la température soit supportable et faites des gargarismes, sans limitation. Cela permet de faire ressortir l'eau emprisonnée dans les tissus de la gorge qui, ainsi, dégonfle.

Et si ça continue ?

Si le mal de gorge ne disparaît pas dans les 24 h à 48 h, direction le médecin traitant.

Médicament / Automédication