Prenez vos précautions contre la leptospirose

Cette maladie qui peut se transmettre de l'animal à l'homme provoque des symptômes grippaux qui peuvent se compliquer jusqu'à la mort. Vous pouvez apprendre à éviter les risques de contamination.

Elle est bien connue chez les animaux de compagnie, qui sont d'ailleurs la plupart du temps vaccinés. Mais ce que l'on sait moins, c'est que la leptospirose peut également se transmettre à l'homme, chez qui elle va provoquer divers symptômes : état grippal dans un premier temps, suivi parfois d'une jaunisse et/ou d'insuffisance rénale. Dans quelque 5 % des cas, la leptospirose peut être fatale à sa victime.

Cette infection est provoquée par une bactérie du même nom. Elle trouve généralement refuge chez les rongeurs, le vecteur le plus courant, et dans les milieux humides d'une manière générale. On la retrouve en grande concentration dans l'urine des animaux contaminés.

leptospirose photo
La contamination à la leptospirose de l'homme se fait par contact des urines de chien infecté avec une plaie ou une muqueuse. Elle peut aussi se faire par le biais des urines de rongeurs domestiques qui sont des porteurs asymptomatiques de la maladie. © L'Internaute Magazine

La transmission à l'homme se fait généralement via un contact prolongé avec une eau douce ou un environnement contaminé par l'urine des rongeurs. La contamination par morsure semble beaucoup plus rare. Mais une telle blessure peut faciliter la contamination : la bactérie aura un accès plus direct pour pénétrer dans l'organisme.

 Première mesure pour tenter d'échapper à la contamination : prendre des précautions hygiéniques de bon sens. Si vous êtes amené à travailler dans un environnement potentiellement infecté...

- Portez des gants étanches à usage unique, notamment si vous devez mettre les mains dans l'eau régulièrement.

- De même, portez des bottes étanches, des vêtements en bon état, propres et bien entretenus.

- Ayez à disposition de l'eau potable, du savon et des moyens d'essuyage à usage unique.

- Si vous travaillez dans un élevage ou un lieu particulièrement susceptible d'être contaminé, pratiquez un nettoyage et une désinfection très réguliers des locaux et des matériels.

 Sachez en outre qu'il existe un vaccin humain contre la leptospirose. Il peut être pratiqué si vous travaillez dans un environnement à risque, en tant qu'éleveur ou même animateur de centre de loisirs, par exemple. Cette mesure n'est pas systématique et doit être discutée avec le médecin du travail. Le vaccin s'effectue en trois injections, avec ensuite rappels tous les deux ans. A noter qu'il n'est efficace que contre une seule forme de leptospirose et ne protège donc pas du tout complètement de cette maladie.

 Il convient également de se tenir aussi éloigné que possible d'un éventuel vecteur de contamination :

- Limitez les contacts avec les eaux douces, notamment dans les zones que vous savez fréquentées par des rongeurs.

- Evitez tout contact avec un animal sauvage, vivant ou mort.

- Si vous n'avez pu éviter ce contact, lavez-vous les mains scrupuleusement avec de l'eau potable et du savon.

- Si projection dans les yeux, rincer abondamment à l'eau potable.

- Si vous devez transporter un cadavre ou des déchets contaminés, placez-les dans un sac étanche et étiqueté.

 Si vous devez côtoyer des animaux malades :

- Placez-les à l'isolement et limitez le nombre de personne en contact avec eux au strict minimum.

- Lavez et désinfectez le local et le matériel utilisés.

 

En savoir plus

Sur la rubrique Santé

Les animaux et votre santé : toutes les précautions