Vrai/Faux : testez-vos connaissances sur la grippe saisonnière !

La grippe saisonnière commence sa grande tournée hivernale... Pour être sûr d'avoir les bons réflexes en cas d'infection, lancez-vous dans notre test vrai/faux !

Vrai/Faux : testez-vos connaissances sur la grippe saisonnière !
©  Vadim Guzhva/123RF

La grippe n'est pas une maladie dangereuse

Faux !

Même si dans la majorité des cas la grippe se guérit rapidement et spontanément, pour certaines personnes, elle peut s'avérer dangereuse, entraînant parfois des complications graves. Selon l'Institut de Veille Sanitaire, plusieurs milliers de décès seraient dus, chaque année à une complication ou décompensation d'une autre maladie, aggravée par la grippe.

Les profils les plus susceptibles d'être touchées par ces complications sont les personnes âgées de plus de 65 ans, les personnes atteintes de maladies chroniques (cardiaques, rénale, diabète ou insuffisance respiratoire), les femmes enceintes, les personnes en situation d'obésité, les nourrissons. Si vous ou vos proches rentrez dans l'une de ces catégories, il sera important de se tourner vers la vaccination. 

Il est trop tard pour se faire vacciner contre la grippe

Faux !

Le vaccin anti-grippal demeure le meilleur moyen de réduire les risques de complications, notamment chez les personnes les plus fragiles et exposées. Sachez qu'il est encore temps de se faire vacciner, même deux semaines après l'apparition de l'épidémie ! En effet, la grippe s'installe généralement entre 9 et 10 semaines et il faut deux semaines après l'injection pour observer l'efficacité du vaccin. Rien n'est perdu, à vous de jouer si vous êtes concerné !

Les premiers symptômes de la grippe passent parfois inaperçus

Faux !

Les premiers symptômes de la grippe sont très clairement ressentis par les malades et sont bien loin de passer inaperçus ! En effet, en l'espace d'une demi-heure à peine, la fièvre, frissons et courbatures douloureuses font leur apparition. Le malade ressent une fatigue très forte et son système immunitaire est fortement mis à mal. Par son caractère foudroyant, la grippe se distingue du rhume et nécessite du repos. Un arrêt de travail, pour éviter la contamination des collègues est notamment recommandé en cas de grippe. 

Les antibiotiques ne soignent pas la grippe

Vrai !

Puisqu'il s'agit d'une maladie virale, les antibiotiques ne sont pas recommandés pour le traitement de la grippe. Attention, en cas de surinfection bactérienne, il sera peut-être, sous accord de votre médecin, nécessaire de se tourner vers eux. Quoi qu'il en soit, les antibiotiques ne sont pas utiles pour prévenir la grippe.

La guérison de la grippe se fait en 3 à 4 jours maximum

Faux !

Chez les personnes en bonne santé, la guérison se fait habituellement en une semaine. Il se peut que durant les trois ou quatre semaines suivantes, une fatigue persiste. Une toux persistante peut également s'étaler sur les deux semaines qui suivent l'infection.

En revanche, chez les personnes fragiles, des complications peuvent survenir, comme une aggravation d'une maladie chronique déjà existante, ou une infection pulmonaire bactérienne grave (ou pneumonie).

La patience est le seul remède pour soigner la grippe

Faux !

Pour guérir de la grippe saisonnière, un petit programme de remise sur pied s'impose :

  • La réhydratation
  • La prise d'antipyrétiques en cas de fièvre : paracétamol, anti-inflammatoires non stéroïdiens (ibuprofène) ou aspirine. Attention, utilisez de préférence un seul type de médicament, il ne faut jamais associer les anti-inflammatoires non stéroïdiens entre eux, ni en prendre en même temps que l'aspirine.
  • Du repos

A lire aussi :