Les siestes trop longues

Sieste : avant 15 h. © WavebreakMedia Ltd - 123 RF
Pour récupérer des nuits courtes, vous avez l'habitude de dormir les après-midi quand vous le pouvez et/ou les jours de week-end. Les siestes trop longues dérèglent le cycle de sommeil et amputent la durée de sommeil nocturne. À savoir : la sieste qui ne perturbe pas le sommeil nocturne ne dépasse pas 20 minutes. Et elle se termine avant 15 h. Les siestes après 15 h nuisent au sommeil nocturne.