Mal de dos : on se détend !

Parce-que même en période de stress, un mal de dos ne devrait pas être une fatalité, voici nos conseils pour vous en libérer.

© Tharakorn Arunothai - 123RF

En période de stress, nous avons une fâcheuse tendance à nous contracter, notamment au niveau des épaules et du dos. Pour le médecin et professeur de yoga Bernadette de Gasquet, un mal de dos peut aussi avoir une composante vasculaire. Par exemple, le stress altère parfois la sécrétion de certaines hormones qui modifient la circulation sanguine au niveau de la nuque et du dos, entraînant alors des douleurs dans ces zones. 

La bonne attitude. Lorsque le mal de dos est causé par le stress, une seule solution : se détendre ! Le meilleur moyen pour se relaxer reste la respiration, mais pas n'importe laquelle. La respiration abdominale est effet la plus efficace, c'est celle que l'on pratique inconsciemment pendant notre sommeil ainsi que pendant notre enfance. C'est simple, au lieu de garder l'air au niveau de la poitrine (respiration thoracique), l'abdomen se gonfle d'air lors de l'inspiration, et se dégonfle lors de l'expiration. Plus lente et profonde, la respiration abdominale permet de relâcher les tensions. Attention cependant à ne pas forcer le gonflement du ventre, cela risquerait de créer une contraction, soit le contraire de l'effet désiré. 

Le Dr de Gasquet conseille également de préférer les position dites "de détente", plutôt que celles qui entraîneraient des tensions. Pensez aussi à vous redresser. Les actions répétées pouvant être source de blocages, essayez de les faire sans provoquer de tensions. Par exemple, pour attraper un objet sur le sol, il est préférable de plier les genoux ou de s'accroupir. 

Quelques exercices. Le Dr Bernadette de Gasquet propose plusieurs exercices d'étirement dans son livre Pour en finir avec le mal de dos (édition Albin Michel). En voici deux exemples. Un premier qu'elle nomme la "chaise magique" (voir photo ci-dessou), et qu'elle conseille de faire le soir avant d'aller se coucher. Munissez-vous d'une chaise et allongez par terre, sur le dos. Reposez vos jambe sur le siège, pieds à plat contre le dossier. Avancez vos fesses de telle sorte qu'elles soient légèrement sous le siège de la chaise. Respirez (respiration abdominale). 

La position de la chaise magique. © Dr Bernadette De Gasquet

Autre exercice, placez-vous face à votre bureau ou une table, assis sur une chaise. Reposez vos avant-bras et votre front contre le table ou le bureau. Reculez votre chaise jusqu'à ce que votre dos soit plat. Respirez. Cet exercice vous permettra d'étirer et d'ouvrir le haut de votre dos. 

Et le sport dans tout ça ? C'est bien connu, l'activité physique est très bonne pour la santé et aide à se détendre. Contre le mal dos, certaines activités peuvent se révéler bénéfiques, telles que le yoga, qui permet de s'étirer tout en pratiquant la respiration abdominale, ou encore la natation qui aide à muscle votre dos et ainsi permet un meilleur maintien de la colonne vertébrale. 

Que faire si le mal de dos persiste ? Vous avez tout essayé : la relaxation, les exercices d'étirement... Mais, votre patience n'est plus et votre mal dos ne semble pas vouloir s'en aller ? C'est peut-être que votre mal de dos du au stress... n'est pas du au stress ! Il est déconseillé de laisser traîner un mal de dos chronique. En effet, il peut cacher de réelles pathologies, comme une lombalgie. Les maux de dos peuvent également avoir une origine viscérale, comme la constipation ou les règles. Pour le Dr Bernadette de Gasquet, il est nécessaire d'identifier la localisation de la douleur, ce qui la provoque, et donc ce qui la soulage. Vous l'aurez compris, si malgré tout vos efforts votre mal de dos persiste, consultez un spécialiste. 

Lire aussi