L'activité grippale diminue en France

Même si les cas de grippe sont encore nombreux dans la plupart des régions, le pic épidémique est derrière nous.

L'activité grippale diminue en France
© Robert Hainer

[Mise à jour du 08/02/2017]. Chaque hiver, la grippe saisonnière touche de 3 à 6 millions de personnes en France. Ce virus, très contagieux, peut être grave, en particulier chez les personnes fragiles. 

La semaine dernière, 340 cas de syndromes grippaux pour 100 000 habitants ont été vus en consultation de médecine générale (contre 437 la semaine précédente), soit 221 000 nouveaux cas, précise le dernier bulletin du réseau Sentinelles, qui suit l'évolution des cas de grippe semaine par semaine. Nous sommes donc toujours au dessus du seuil épidémique (170 cas pour 100 000 habitants). De plus, il s'agit de la 8e semaine consécutive de dépassement du seuil épidémique. Durant ces 87 semaines d'épidémie, 1 800 000 personnes auraient consulté un médecin généraliste pour ce motif. L'activité grippale est en diminution depuis deux semaines.  Les taux d'incidence les plus élevés ont été observés en : Pays de la Loire, Hauts-de-France et Centre-Val de Loire. La décrue épidémique semble engagée en Bretagne et Normandie.

Réseau Sentinelles © Réseau Sentinelles

Rappelons qu'en cas de grippe, quelques gestes d'hygiène sont à respecter pour limiter la transmission de la grippe, dès l'apparition des premiers symptômes grippaux. Notamment se laver les mains régulièrement, apprendre à vos enfants à se moucher dans un mouchoir en papier à usage unique, à se couvrir le nez à la bouche lorsqu'ils éternuent ou qu'ils toussent. Dans tous les cas, consultez votre pédiatre afin qu'il puisse l'examiner et lui administrer, selon le cas, le traitement le plus adapté.

Pour l'entourage des personnes grippées, il est recommandé :

  • d'éviter les contacts rapprochés avec la personne grippée et en particulier si l'on est soi-même fragile ;
  • de se laver régulièrement les mains, notamment après tout contact avec le malade.

Lire aussi