Applis, sms... Ils nuisent au sommeil ?

Vrai. Avec le développement des nouvelles technologies, le sommeil est clairement affecté. Selon une enquête INSV/MGEN, 42 % des Français dorment avec leur téléphone mobile laissé en marche et les sonneries réveillent 64 % d'entre eux. Les adolescents sont particulièrement concernés : leur temps de sommeil quotidien a chuté de 50 minutes au cours des 25 dernières années (enquête Insee, 2012), 30% des collégiens indiquent avoir des troubles de l'endormissement et les nouvelles technologies réduisent même de 30 à 45 minutes leur durée de sommeil quotidienne (données Inpes). La raison ? Lire ses sms en pleine nuit ou consulter ses mails avant de dormir tend à augmenter le niveau de tension et d'anxiété.
©  Ammentorp - Fotolia.com