En manque de sommeil ? Voici ce qui pourrait vous arriver...

En plus de nous donner mauvaise mine, le manque de sommeil a des répercussions sur notre santé et nos émotions.

Un adulte a besoin de dormir en moyenne 7 heures et demie par nuit. Mais en réalité les besoins en sommeil varient de 3 heures à 14 heures par nuit. Il n'empêche que 45 % des Français estiment ne pas dormir suffisamment. En réalité, les perceptions de "manque" ou de "trop plein" de sommeil varient individuellement. Parmi ceux qui déclarent manquer de sommeil, un tiers seulement dort 6 heures et moins. Le sommeil est vital : il permet de se reposer mais aussi de reposer son cerveau.

Les nouvelles technologies ont un impact réel et mettent à mal le sommeil des Français. L'exposition tardive et prolongée à la lumière des écrans des ordinateurs, portables, tablettes, et la difficulté de se déconnecter le soir se combinent pour nuire au sommeil. La lumière est délétère et contre-productive le soir, mais le matin, en revanche, elle éveille, évite la somnolence et prépare le sommeil de la nuit à venir. Il suffit donc de trouver la bonne manière de jouer avec la lumière pour être en forme le jour et bien dormir la nuit. De même, l'hyperconnexion est inhérente aux nouvelles technologies. Il n'est pas question de bannir les connexions, juste de se déconnecter de temps en temps, en minimisant au maximum la possibilité d'être dérangé la nuit, les jours de repos et les vacances.

Se lever tous les jours à la même heure, week-end compris, a un effet synchroniseur du rythme veille/sommeil. A l'inverse, les heures de coucher et surtout de lever trop variables perturbent le sommeil. Pour bien dormir, il faut veiller à maintenir une température à 19°C dans la chambre, à éviter les excitants et le sport en fin de journée, à prendre un dîner léger et à bien être attentif aux signaux d'endormissement.