Café, thé, vin... Ce qu'il faut savoir sur les excitants

Un verre de vin pour mieux dormir ? Mauvaise idée. © Yuri Arcurs - Fotolia.com

"Je rencontre des difficultés pour m'endormir depuis environ 10 ans. Chaque soir, je fais preuve de patience. La seule chose qui marche en ce qui me concerne, c'est d'éviter de boire du café après 14h et de boire un verre de vin au dîner." Lila

 L'avis du Dr Pallanca
"Il faut en effet éviter le café et le thé, qui sont des excitants, lorsqu'on dort mal et qu'on y est sensible, ce qui est le cas d'une personne sur deux.
En ce qui concerne le verre de vin, on peut le tolérer s'il fait partie d'un rituel qui favorise l'endormissement. En revanche, lorsqu'on boit de l'alcool pour diminuer son anxiété, c'est qu'il y a un vrai problème derrière le trouble de l'endormissement et c'est là-dessus qu'il faut réfléchir.
Par ailleurs, même si l'alcool aide à dormir, il a aussi tendance à fragmenter le sommeil, il augmente le risque d'apnées du sommeil, il augmente la déshydratation, etc. Tout cela affecte la qualité du sommeil et aboutit généralement à des réveils en milieu de nuit."