Somnifères : comment s'en passer ?

Les somnifères crée une dépendance avec un phénomène de sevrage à l'arrêt. © Andres Rodriguez - Fotolia.com

Les Français avalent trop de somnifères et d'anxiolytiques selon un rapport de l'ANSM, publié début janvier. C'est notamment la durée de prescription qui pose problème. Il n'est pas rare en effet que des patients consomment des somnifères ou des anxiolytiques pendant plusieurs années. Selon le rapport, cette sur-consommation expose pourtant à un certain nombre d'effets secondaires : troubles neuro psychiatriques et surtout risque d'abus et de dépendance, avec tous les problèmes qui apparaissent au moment du sevrage. Le rapport évoque par ailleurs les troubles de la mémoire chez les personnes âgées. Enfin, des études récentes suggèrent un lien entre benzodiazépines et démence, mais qui reste à confirmer. 

Des petites astuces et rituels aux méthodes de relaxation et thérapies comportementales, le Dr Olivier Pallanca, nous donne son avis sur les alternatives à envisager pour se passer des somnifères.