Maladies de la thyroïde : symptômes et traitements L'ablation partielle ou totale de la thyroïde

l'ablation de la thyroïde laisse peu de séquelles mais le patient devra prendre
L'ablation de la thyroïde laisse peu de séquelles mais le patient devra prendre des hormones de substitution à vie. © chagin - Fotolia

La chirurgie est le plus souvent proposée dans le cas de nodules supposés cancéreux. L'endocrinologue y aura parfois aussi recours en cas de goitre trop gênant ou d'hyperthyroïdie. Le chirurgien pourra retirer tout ou partie de la thyroïde, selon la maladie. Parfois, la décision est prise en salle d'opération.

L'opération en elle-même n'est pas très complexe pour qui la maîtrise. Elle dure en moyenne 1h30 à 2h. Le patient reste en général hospitalisé trois jours, sauf si cas plus complexe.

Une incision est pratiquée horizontalement, pour suivre les plis du cou, dans un souci d'esthétique. Outre la thyroïde, le chirurgien doit parfois retirer certains ganglions du cou, dans le cas des cancers.

Peu de séquelles après cette chirurgie qui se passe généralement très bien. La voix pourra être éraillée pendant quelques jours mais revient vite à la normale. Quant à la cicatrice de quelques centimètres, elle est la plupart du temps très discrète.

Sommaire