La thyréostimuline (TSH)

La thyréostimuline (TSH) est une hormone sécrétée par l'hypophyse. Elle stimule et contrôle la sécrétion d'hormones thyroïdiennes.

La thyréostimuline (TSH)
© JPC_PROD_Fotolia

Quel est le rôle de la thyréostimuline dans l'organisme ?

La thyréostimuline, appelée également TSH, régit et contrôle la sécrétion d'hormones thyroïdiennes dans l'organisme.

Dans quelles circonstances est-il important de faire contrôler son taux sanguin de thyréostimuline ?

Votre médecin pourra vous prescrire un dosage sanguin de thyréostimuline s'il soupçonne un dysfonctionnement de la thyroïde.

Il s'agit d'un test de dépistage qui peut être complété par des tests dits de stimulation (pour rechercher une insuffisance thyroïdienne) ou de freination (pour rechercher une hypersécrétion).

Quelles sont les valeurs normales du taux sanguin de thyréostimuline ?

Les valeurs normales du taux de thyréostimuline dans le sang sont équivalentes pour les hommes, les femmes et les enfants.

Elles se situent entre 0,15 et 4,9 mU arb/L.

Dans quels cas le taux sanguin de thyréostimuline peut-il varier ?

Le taux sanguin de thyréostimuline peut varier dans le cadre de différentes pathologies et états physiologiques.

Une diminution est notamment observée en cas d'hyperthyroïdie et d'insuffisance hypophysaire.

A l'inverse, une augmentation peut s'expliquer par une hypothyroïdie ou encore une tumeur de l'antéhypophyse.

ATTENTION : Que vos résultats se situent dans la normale ou non, veillez à consulter dans les jours qui suivent votre médecin traitant. Ces analyses constituent une information capitale sur votre état de santé et elle n'est donc pas à négliger. Les résultats peuvent également varier selon la technique utilisée par le laboratoire.

Pour en savoir plus sur la thyréostimuline, consultez la fiche sur santé-médecine.

 
Lire aussi