Comment soigner un aphte ? L'aphtose, une maladie plus grave

Pour l'immense majorité des victimes d'aphtes, cette petite ulcération est sans aucune gravité. L'aphte ou le groupe d'aphtes guérit en quelques jours sans laisser aucune trace particulière. Excepté la très désagréable douleur, il n'y a aucune conséquence sur la santé.

"L'aphte géant met des semaines à guérir et laisse toujours une cicatrice"

Il existe en revanche des formes plus invasives d'aphtes, heureusement beaucoup plus rares mais qui peuvent créer des problèmes de santé importants.

 L'aphtose est une pathologie grave, où les aphtes peuvent apparaître en divers endroits, notamment sur les parties génitales, sur la peau ou même dans les yeux (risque de cécité important si la maladie n'est pas traitée correctement). Parfois, ce sont les organes qui sont touchés, ce qui peut mettre la vie du patient en danger lorsque la pathologie n'est pas détectée correctement. Cette maladie est plus fréquente parmi les personnes d'origine méditerranéenne.

 Il existe des aphtes dits géants, qui méritent bien leur nom, puisqu'ils mesurent de 10 à 50 millimètres de diamètre. Ils apparaissent en général en un seul exemplaire (heureusement !) et, selon leur localisation, peuvent réellement poser problème, notamment quand ils se situent dans le fond de la gorge et empêchent ainsi une déglutition correcte. Dans les cas les plus extrêmes, on peut être contraint de pratiquer une trachéotomie en urgence pour aider le patient à respirer.

La guérison de l'aphte géant est beaucoup plus longue que celle d'un aphte commun, elle peut prendre jusqu'à un an et laisse immanquablement des cicatrices, qu'il faut parfois corriger par une petite opération chirurgicale.

 Les aphtes milliaires sont de petites érosions superficielles, de moins de 2 mm de diamètre, qui apparaissent souvent en grappe. Comme les aphtes communs, ils sont bénins et guérissent sans cicatrice en une à deux semaines.

Sommaire