Wiithérapie : des bienfaits à tout âge Rééducation et suivi médical plus ludiques

debout sur la 'balance' ou wii fit, l'enfant peut observer ses mouvements à
Debout sur la "balance" ou Wii Fit, l'enfant peut observer ses mouvements à l'écran. © Gaëlle Monfort / L'Internaute Magazine

 Les enfants sont souvent réticents à la pratique des exercices de rééducation après des fractures par exemple. Ils trouvent ça long et pénible. Même si les kinésithérapeutes font tout ce qu'ils peuvent pour rendre les exercices ludiques et efficaces, les enfants ne sont pas toujours des patients modèles. La Wii est assimilée à un jeu et permet alors d'effectuer des mouvements durant le temps d'une séance tout en s'amusant. Elle peut notamment être utile pour la rééducation de l'équilibre chez les patients aux chevilles cassées.

Wii Fit : une balance pour l'équilibre

La balance du jeu (aussi appelée Wii Fit) permet de réapprendre à trouver une stabilité sur la jambe fragilisée et de reprendre confiance en soi. D'ailleurs des outils du même type existent en version professionnelle mais nécessitent de longs réglages avant utilisation, sont bien plus volumineux et surtout près de dix fois plus chers. L'utilisation de la Wii est donc plus ludique, plus pratique et plus abordable financièrement pour les petites structures médicalisées. 

"La Wii ne remplace pas les exercices de base, mais les complète"

Certains patients en redemandent même ! Les séances de rééducation ne sont donc plus vues comme contraignantes par les enfants et en plus le rétablissement est plus rapide puisque la volonté est plus grande. Une fois encore, la Wii ne suffit pas pour une rééducation totale. Valérie Zingale estime que "la Wii dans le travail de rééducation représente environ 20 % des exercices. Elle ne remplace pas les exercices de base, mais complète le travail".

 Certains exercices nécessitent en effet des mouvements précis et seul le professionnel peut vérifier qu'ils sont correctement effectués. Donc pas question de laisser les malades jouer à la console tous seuls comme l'explique Eric Beauvois : "Le recours à la Wii nécessite une surveillance de la gestuelle pour optimiser le rendu de l'effort."

Sommaire