Wiithérapie : des bienfaits à tout âge Tout le monde ne peut pas jouer à la Wii

les jeux de boxe exigent des mouvements rapides qui ne sont pas conseillés à
Les jeux de boxe exigent des mouvements rapides qui ne sont pas conseillés à tous. © L'Internaute Magazine

La Wii semble donc être un outil pratique et accessible à tous, ou presque. Il existe des contre-indications comme le précise Valérie Zingale : "Quelqu'un qui a eu un AVC ne pourra pas travailler sur la Wii à cause de la rapidité nécessaire du geste. Pour les personnes récemment opérées de l'épaule, on ne prendra pas le risque d'une tendinite ou de douleurs pour utiliser la Wii, d'autres exercices sont prioritaires. De même pour un patient aux mouvements ralentis (Parkinson, par exemple), il faudra faire attention à son équilibre et au risque de chute. La Wii fit n'est pas adaptée."

 La Wii reste un outil de second temps. Il n'est pas question de l'utiliser pour commencer une rééducation. Des exercices et outils professionnels sont élaborés dans ce sens. La Wii doit être utilisée pour confirmer des gestes ou réapprendre les réflexes, mais n'est pas et ne sera pas l'outil de référence en pratique médicale.

Attention aux enfants et au mobilier

Enfin, la Wii peut s'avérer dangereuse pour votre mobilier en général. De nombreux vases, cadres et même télévisions ont été victimes des attaques de manettes mal accrochées ou de coups de poing violents. Dans ces cas-là, les dégâts ne sont que matériels et associés à quelques bleus. Mais il faut aussi être prudent en présence d'enfants, par exemple qui pourraient être victimes des mouvements rapides en passant près d'adultes en pleine partie de jeux.

 N'hésitez pas à imposer des règles : lorsque quelqu'un joue, personne ne passe à côté de lui tant que la partie n'est pas finie. Certains jeux peuvent imposer des mouvements relativement brusques et violents. L'espace de jeu doit donc être suffisamment grand pour éviter de cogner les murs ou les objets. Enfin, il faut éviter de laisser traîner des vêtements par terre ou de jouer en chaussettes pour éviter de glisser et de se faire mal.

Sommaire