Ebola : tout ce qu'il faut savoir Peut-on voyager dans l'un des pays touchés par le virus Ebola ?

Le ministère de la Santé recommande aux voyageurs de suspendre "sauf raison impérative" tout projet de voyage dans les pays où des cas de fièvre hémorragique à virus Ebola sont avérés : Guinée, Sierra Léone, Libéria et Nigéria.

Toute personne souhaitant néanmoins voyager dans l'un de ces pays doit se signaler auprès des postes diplomatiques français ou s'inscrire sur le site Ariane du ministère des Affaires étrangères, afin d'être suivi et recontacté si nécessaire. 

Si vous devez maintenir votre voyage, le respect des mesures de protection individuelles est le seul moyen de prévenir l'infection. Rappelons qu'il n'existe pas, à ce jour, de vaccin pour se protéger du virus Ebola.
 éviter de se déplacer ou de séjourner dans les zones de foyer de l'épidémie ;
 respecter les consignes des autorités locales ;
 respecter les règles d'hygiène de base et, notamment, se laver fréquemment les mains avec du savon ou une solution hydro-alcoolique ;
 éviter tout contact rapproché avec des personnes ayant de la fièvre ;
 éviter tout contact avec des animaux sauvages (singes, chauves-souris...) vivants ou morts ;
 ne pas consommer, ni manipuler de viande de brousse ;
 cuire soigneusement avant consommation les produits animaux (sang, viande, lait...).

En cas d'apparition brutale de fièvre dans un pays où circule le virus, contactez rapidement les services de l'ambassade ainsi qu'un médecin.

En savoir plus : consultez le site du ministère des Affaires étrangères, rubrique "conseils aux voyageurs"


Sommaire