Ebola : tout ce qu'il faut savoir Ebola : quand faut-il consulter ?

La ministre de la Santé, Marisol Touraine, a mis en place un numéro vert pour répondre aux interrogations des Français sur le virus Ebola. Il s'agit du 0800 13 00 00. 

Inutile d'aller consulter si vous avez été en contact avec une personne qui toussait un peu fort dans le métro. A l'heure actuelle, une consultation est nécessaire si vous revenez d'une zone où l'on sait que la maladie à virus Ebola est présente ET que vous avez de la fièvre (supérieure ou égale à 38 °C). Appelez immédiatement le 15 et restez à votre domicile en limitant au maximum les contacts avec votre entourage. Par ailleurs, ne consultez pas un médecin généraliste ou un service d'urgence afin d'éviter de multiplier les contacts. 

 Si vous revenez d'un pays où circule Ebola et que vous êtes malade, mais que vous n'avez pas de fièvre, c'est que vous n'avez probablement pas contracté Ebola. Néanmoins, le ministère de la santé conseille d'appeler le 15 en cas de doute, "en décrivant vos symptômes et en mentionnant que vous êtes de retour d'un pays où une épidémie d'Ebola est en cours." Ne vous déplacez pas aux urgences d'un hôpital ou au cabinet de votre médecin traitant. 

 Si vous revenez d'un pays où circule Ebola et que vous n'avez pas de fièvre, le ministère de la Santé recommande de surveiller votre température pendant 21 jours (le temps d'incubation). 

 Si vous avez été en contact avec une personne qui revient d'un pays où circule le virus Ebola, pas de panique. En effet, le fait de revenir d'un pays de la zone à risque ne constitue pas un élément suffisant pour être un "cas suspect". Les personnes qui ne présentent pas de symptômes ne sont pas contagieuses même si elles sont en phase d'incubation après avoir contracté le virus.

 Pour la même raison, si votre enfant est en classe avec un enfant revenant d'une pays touché par Ebola, celui-ci ne sera pas évincé de l'école. Comme pour toute personne de retour d'un pays de la zone à risque, les parents de l'enfant concerné doivent surveiller sa température pendant 21 jours après le retour.

Plus d'infos : ebola.sante.gouv.fr 

Sommaire