Radioactivité : quels risques pour la santé ? Rejets radioactifs : quels risques pour la santé au Japon ?

les personnes qui interviennent dans les centrales pour refroidir les réacteurs
Les personnes qui interviennent dans les centrales pour refroidir les réacteurs risquent leur vie. © endostock_Fotolia.com

A l'heure actuelle, l'Institut de radioprotection et de sureté nucléaire (IRSN) ne peut que faire des pronostics en fonction des trois situations qui peuvent se présenter :

 Pour les personnes qui interviennent dans les centrales où l'on mesure des doses très élevées : si ces personnes reçoivent des doses supérieures à 1 Sv, la moelle osseuse est atteinte, le taux de cellules sanguines diminue. Une telle dose reçue impose des traitements dans un hôpital. Elles risquent leur vie.

 Pour les populations locales situées dans un rayon de 10 km autour de la centrale, le risque est de développer des cancers. C'est la raison pour laquelle les habitants qui vivent dans un rayon de 10 kilomètres de la centrale de Fukushima ont été évacués.

 Pour le reste de la population, les doses seront sans doute extrêmement faibles.

Sommaire