Est-ce que la colère est saine ?

faites part de vos griefs avant d'en venir aux mains.
Faites part de vos griefs avant d'en venir aux mains. © Jupiterimages/Thinkstock

Vous arrivez tranquillement au bureau et votre collègue est d'une humeur dévastatrice. Mieux vaut éviter de lui adresser la parole, sinon vous allez subir les foudres de dieu.

Une émotion négative

Les personnes en colère sont perçues comme désagréables. Certes, ce n'est pas évident de faire face à un dragon mais sachez que cette colère est plutôt bonne pour la santé.

En fait, la manière d'exprimer cette rage est très importante. L'extérioriser en parlant avec un ami ou son/sa conjoint(e) vous permet de mieux comprendre ce qui ne va pas dans votre rapport à la personne ou face à la situation responsable de votre colère. Vous pouvez ainsi y remédier.

Si vous gardez tout cela pour vous en marmonnant dans votre barbe, cela peut conduire à une dépression voire, cas extrême, engendrer des crises de violence ou de stress intenses.

La colère synonyme de rébellion est loin d'être négative. Elle n'obscurcit pas forcément votre capacité de jugement. Regardez dans l'Histoire, la colère a permis de grandes avancées, notamment sur les droits de l'Homme.